La mise en place des routes logistiques avec Odoo 12

Documentation sur la configuration de la logistique et de la sous-traitance

Mise en place étape par étape des routes d'un produit

Dans le contexte de cet exemple, nous nous basons sur une configuration avec 2 entrepôts, 'MAIN' et 'SUB'.

A la base, tous les produits utilisent les règles de type 'MTS' qui sont implicites. Nous avons donc 2 'Pull Rule' avec comme destination 'Customer' et comme source l'emplacement de stock de l'entrepôt concerné.








Si nous ajoutons la route 'BUY' dans le produit, alors nous avons une règle d'achat pour chacun des entrepôts dans lequel l'option est activée.

Ces 2 règles sont placées dans la même route, elles ont donc la même couleur.











Aucune de ces règles ne débute par un traitillé, il n'y a donc pas de transmission du besoin entre les emplacements 'Customers' et 'Stock', la configuration d'un point de réapprovisionnement est donc nécessaire.

Si nous ajoutons la route 'Make To Order' dans le produit, alors nous avons des règles qui sont capable de lier une besoin au niveau 'Customers' avec une commande d'achat au niveau 'Vendors'. 















La route violette contient maintenant 2 règles de d'approvisionnement qui débutent par un traitillé, ce qui les lies aux règles de réception. 

Les routes de livraison en mode MTS sont toujours dans le graphique car elles sont implicites. Nous allons donc les ignorer dans les images suivantes.


Si nous prenons le cas d'un produit qui se fabrique, la situation est simple. Nous voyons que le besoin 'disparaît' dans l'emplacement virtuel de fabrication.








Si la fabrication de ce produit est sous-traitée, nous avons alors une nouvelle route qui doit être prise en compte avant toutes les autres pour transmettre le besoin entre les 2 entrepôts. Cette route est représentée en orange en haut du graphique, elle passe par un emplacement 'Transit' qui permet de modifier le type de gestion des approvisionnements Odoo de MTO à MTS.



















La lecture doit se faire de la manière suivante :

  1. Lorsqu'il existe un besoin dans 'Customers', c'est la première des routes violettes qui le transmet à 'WH/Stock' en mode MTO

  2. La règle orange 'Receipts' transmet alors ce besoin vers 'Transit', en mode MTO

  3. La règle orange 'Delivery Orders' transmet ensuite ce besoin vers 'SUB/Stock', en mode MTS

  4. Un calcul des niveaux de stocks doit être effectué

  5. En cas besoin, la règle verte 'Manufacturing' transmet ce besoin de 'SUB/Stock' vers un emplacement virtuel.

Si la réception de ce produit doit se faire en 3 étapes dans l'entrepôt principal et son transfert en une seule depuis la sous-traitance, c'est à l'ordre de séquence des routes, puis des règles auquel nous devons faire attention.




























Le besoin à combler se trouve dans l'emplacement 'WH/Stock', en lisant le graphique de haut en bas, la première flèche qui se termine dans cet emplacement est la règle verte, qui transmet ce besoin dans 'WH/Quality Control'.

Avec la même couleur, donc dans la même route, nous avons une flèche qui transmet ce besoin dans l'emplacement 'WH/input'.

En lisant le graphique de haut en bas, la première flèche qui se termine dans cet emplacement est la règle en jaune qui le transmet dans l'emplacement 'SUB/Stock'. Comme il n'y a aucune autre règle de cette couleur, nous devons lire le graphique de haut en bas pour trouver une règle d'une autre route.

La règle turquoise 'Manufacture' va se charger de transmettre ce besoin vers l'emplacement virtuel, source de la production.

Les autres règles du graphique ne sont pas utilisées.

Il est possible de vérifier ce processus en utilisant les mouvements générés, notamment si les produits sont configurés en MTO. Nous voyons bien la séquence de création des mouvements, de 40 à 43, avec la suite logique des emplacements, 'To' et 'From'. Le dernier de ces mouvements sera le premier à être exécuté, il a donc un statut différent de celui des autres.